coopérer


coopérer

coopérer [ kɔɔpere ] v. tr. ind. <conjug. : 6>
• 1525; bas lat. cooperari
Coopérer à : agir, travailler conjointement avec qqn à. ⇒ s'associer, collaborer, concourir, contribuer, participer. Coopérer à l'exécution d'un projet. Coopérer au succès de qqch. Intr. Nous sommes prêts à coopérer.

coopérer verbe transitif indirect (latin ecclésiastique cooperari) Prendre part, concourir à une œuvre commune ; contribuer, participer : Coopérer à la rédaction d'un dictionnaire. Collaborer avec la police, avec un service de renseignements, etc., dans une enquête : Un témoin qui se déclare prêt à coopérer.coopérer (difficultés) verbe transitif indirect (latin ecclésiastique cooperari) Prononciation [&ph95;ɔɔ&ph100;&ph89;ʀ&ph89;], en séparant les deux o (ko-o), comme pour les dérivés coopérant, coopération et coopératif. Coopérative, dans la même famille, est à part. Conjugaison Attention à l'accent, tantôt grave, tantôt aigu : je coopère, nous coopérons ; il coopéra. ● coopérer (synonymes) verbe transitif indirect (latin ecclésiastique cooperari) Prendre part, concourir à une œuvre commune ; contribuer, participer
Synonymes :
- aider à
- collaborer à
- concourir à
- contribuer à
- prendre part à
Contraires :
- empêcher
- gêner
- s'opposer à
Collaborer avec la police, avec un service de renseignements, etc....
Synonymes :

coopérer
v.
d1./d v. intr. Opérer, travailler conjointement avec qqn. Des services qui coopèrent.
d2./d v. tr. indir. Coopérer à des travaux.

⇒COOPÉRER, verbe intrans.
A.— Agir, travailler conjointement avec quelqu'un en vue de quelque chose, participer, concourir à une œuvre ou à une action commune.
1. [Le suj. est un animé ou un inanimé; le verbe est suivi d'un obj. secondaire introd. par à précisant l'œuvre ou l'action dont il s'agit] Le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif, et le pouvoir judiciaire, sont trois ressorts qui doivent coopérer, chacun dans sa partie, au mouvement général (CONSTANT, Princ. pol., 1815, p. 19) :
1. Le Gouvernement britannique était disposé à coopérer avec le Comité national à la création en France d'une organisation destinée à réaliser l'unité des Français dans la résistance à l'ennemi.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954, p. 643.
2. [Le suj. est un animé; le verbe n'est pas suivi d'un obj. secondaire introd. par à] Agir avec quelqu'un; agir ensemble. Penser à Dieu est une action; mais aussi nous n'agissons pas sans coopérer avec lui et sans le faire collaborer avec nous (BLONDEL, Action, 1893, p. 352). L'entrée des États-Unis dans la guerre leur imposait de coopérer avec la France libre (DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954 p. 187) :
2. Les machines (...) ont donné, à l'homme, parmi tant d'avantages, une malheureuse faculté, celle d'unir les forces sans avoir besoin d'unir les cœurs, de coopérer sans aimer, d'agir et vivre ensemble, sans se connaître...
MICHELET, Le Peuple, 1846, p. 172.
B.— THÉOL. Coopérer à la grâce. Répondre à l'action de la grâce par un effort personnel :
3. On coopère à la grâce, on correspond à ce que Dieu imprime intérieurement par l'amour qui est, dit Fénelon, le plus parfait exercice de la volonté. Se livrer à la grâce par un choix libre, c'est y coopérer de la manière la plus parfaite.
MAINE DE BIRAN, Journal, 1821, p. 326.
Rem. Sans doute p. réf. à cet emploi, noter la constr. suiv. : Ce n'est pas assez d'être avec Dieu si nous ne sommes capables de lui coopérer (CLAUDEL, Feuilles Saints, 1925, p. 646).
Prononc. et Orth. :[], (je) coopère []. Ds Ac. 1694-1932. Fait partie des verbes qui changent [e] fermé (écrit é accent aigu) en ouvert (écrit è accent grave) devant syll. muette sauf au fut. et au cond. : je coopérerai(s). Pour coo-, cf. coobligé. Étymol. et Hist. [1495, J. de Vignay d'apr. DAUZAT 1973]; 1. 1470 théol. grace cooperante et subsequente (Le Livre de discipline d'amour divine, f° 109a, éd. 1537 ds R. Ét. rab., 1911, p. 304); 2. 1525 « opérer conjointement avec quelqu'un, quelque chose » (Epistre exhortatoire aux Epistres, Nouv. Testam., éd. Lefebre d'Étaples ds LITTRÉ). Empr. au lat. chrét. cooperari « faire quelque chose conjointement avec quelqu'un » (notamment en parlant de Dieu, de la prière). Fréq. abs. littér. :160.

coopérer [kɔ(ɔ)peʀe] v. tr. ind. [CONJUG. céder.]
ÉTYM. 1525; lat. chrét. cooperari, de co-, et operari « travailler » (→ Opérer).
Coopérer à : agir, travailler conjointement avec qqn à. Aider, associer (s'), collaborer, concourir, contribuer, participer. || Coopérer avec qqn à qqch. || Coopérer à une œuvre, à une entreprise. || Coopérer à l'exécution d'un projet. || Coopérer au succès de.(Sans compl.). || Nous voudrions coopérer.
0 J'ai le regret de vous dire qu'étant tout à fait étranger au théâtre par mes travaux, il me serait impossible de coopérer à un recueil dont c'est le principal objet.
Sainte-Beuve, Correspondance, 381, juil. 1834, t. I, p. 444.
CONTR. Abstenir (s'), concurrencer, opposer (s'), rivaliser.
DÉR. Coopérant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cooperer — Cooperer. v. n. Operer conjointement avec quelqu un. Cooperer à la conversion de quelqu un. j y ay cooperé avec luy. je n y ay point cooperé. vous ne ferez point vostre affaire si un tel n y coopere. pourveu qu il y veüille cooperer. On dit,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coopérer — COOPÉRER. verbe neutre. Opérer conjointement avec quelqu un. Coopérer à la conversion de quelqu un. J y ai coopéré avec lui. Je n y ai point coopéré. Coopérer au succès d un dessein, d une entreprise …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coopérer — (ko o pé ré. La syllabe pé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je coopère ; excepté au futur et au conditionnel : je coopérerai, je coopérerais, exception non justifiée) v. n. 1°   Opérer conjointement avec quelqu un.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COOPÉRER — v. n. Opérer conjointement avec quelqu un. Coopérer au succès d un dessein, d une entreprise. Coopérer à la conversion de quelqu un. J y ai coopéré avec lui. Je n y ai point coopéré …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COOPÉRER — v. intr. Opérer conjointement avec quelqu’un. Coopérer au succès d’un dessein, d’une entreprise. Coopérer à la conversion de quelqu’un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • cooperer — coop·er·er …   English syllables

  • coopérer — nf. kopèrâ (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • cooperer — ˈküp(ə)rə(r), ˈku̇p noun ( s) : cooper …   Useful english dictionary

  • Dilemme du prisonnier — Le dilemme du prisonnier est un exemple célèbre de la théorie des jeux caractérisant les situations où deux joueurs auraient intérêt à coopérer, mais où les incitations à trahir l autre sont si fortes que la coopération n est jamais sélectionnée… …   Wikipédia en Français

  • Dilemme Du Prisonnier — Le dilemme du prisonnier est un exemple célèbre de la théorie des jeux. Dans ce jeu, comme dans bien d autres, il est fait l hypothèse que chaque joueur ici appelé « prisonnier » essaye de maximiser ses bénéfices sans tenter d en faire… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.